Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
des Flors et des Idées

Petit Jardin

Thème : Le Printemps est dans notre jardin!

à la boutique Flore et Sens puis au restaurant

Le Saveur des Tisseurs

le vendredi 20 avril

• Approche :

- règle d'or sur la hauteur de la compo

- piquage parallèle et l'esprit végétatif

- du groupé et  du dispersé

- toute face

 

• Travail :

- écorce de boulot

- détournement d'objet d'un plat à cake

- choix des lignes de branchages, ici pommier japonais et noisetier

- d'équilibre entre les parallèles (branchage et fleurs)

- mousse des bois parcimonie

- mousse floral et piquage parallèle

 

• Fleurs : Renoncule, oillet green tick, rose équateur, viburnum
                et Lisianthus.

 

Astuces :
Pensez à bien laissé la mousse humide

 

MONTAGE

Commencer par utiliser la mousse florale en regardant les dimensions qu'il vous faut par rapport à votre plat à cake. Une fois la mousse coupée, observez l'endroit ou venir mettre les pinolder à laide de la pâte oasis fixe et les fixer en chauffant celle-ci avec un briquet.

Pendant que vous faite tremper la mousse, préparez des cavaliers de deux tailles différentes. Les plus grands vont servir à fixer l’écorce puis les plus petits la mousse des bois.

Astuce : Pour les plus grands veillez que leur taille ne dépasse pas votre mousse en largeur.

Ensuite fixer votre mousse sur les pinolder que vous avez fixez sur votre plat.

Choisissez vos morceaux de boulot en fonction de la taille de votre mousse, et par rapport aux côtés les plus long. Ils doivent dépasser un peu pour bien dissimuler la mousse.

Ensuite les mettre de côté puis couvrir les cotés les plus court à l'aide d'une feuille d'aspidistra ou de mousse en les fixant avec de petit cavalier.

Ensuite vous allez fixer, l'écorce de boulot, de chaque côté de votre compo à l'aide des grands cavaliers. (2 ou 3 par côté). Si vous avez des trous à certains endroits ou sur le fond de votre compos, insérez de la mousse des bois parcimonie à l'aide des petits cavaliers. Vous pouvez décorer votre base avec des coques ou tout autre objet pour finir d'embellir votre compo.

 

Petit JardinPetit Jardin
Petit JardinPetit JardinPetit Jardin
Petit JardinPetit Jardin

Mettez votre base de côté, puis sélectionner votre branchage de façon à ce qu'il soit le plus droit possible en coupant des hauteurs de 2/3 de votre compos.(règle d'or1/3 et 2/3)

Environ 7 voir 9 branchages

Piquez la première sur un angle, puis à l'opposé en décaler de façon à former une diagonale.

Faite de même sur l'autre angle. Bien penser à travailler en décalé pour ne pas vous retrouver avec des faces à face. Puis un au centre et les 2 autres entre suivant votre compo.

Vous pouvez mélanger les essences et l'épaisseur pour vous donner du rythme. Si certaines branches sont plus courbées, bien laisser le paralèle sur le haut et à l'intèrieur de la compo.

Petit Jardin

ensuite insérez faites de même avec les fleurs après avoir inséré 3 pipettes pour le viburnum. (il boit beaucoup et à une tige molle qui ne se pique pas très bien)

Bien faire attention à la valeur des fleurs:
ici le lisianthus va se trouver au dessus puis le renoncule puis le green tick nous rajouterons 3 roses à la base comme elles ont des gros boutons soit en groupé soit en dispersé suivant la composition.

Et positionner vos fleurs des 2 côtés (travail de toute face)

Petit Jardin
Petit JardinPetit Jardin
Petit JardinPetit Jardin

Finissez par mettre du sable ou du gravier à la base
en s'aidant du couteau!

Petit JardinPetit Jardin

Et voilà le travail!

Bravo mesdames,

Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin
Petit Jardin

cet atelier nous a ouvert l'appétit,

direction le Tisseur des Saveurs...

et je vous donne RDV le 12, 17 et 18 Mai

sur le thème : Faisons nous plaisir!

A très vite!!

Pensez à vous inscrire :

soit pour un atelier

soit pour 5 ou 10 (seul ou à plusieurs...)

le prix est plus intéressant!

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article